Confectionner sa belle couronne de l’Avent

Confectionner sa belle couronne de l’Avent

16 novembre 2020 0 Par Claudine

Fabriquer votre couronne de l’Avent en mode écolo et zéro déchet, c’est simple, économe, et ne demande qu’un peu de créativité et quelques balades en forêt. On s’y met ?

Un beau rituel…

La période de l’Avent est un peu particulière… Les jours raccourcissent, l’obscurité prend le pas sur la lumière, il commence à faire froid et nous n’avons qu’une envie : rester au chaud pour prendre soin de nous et des autres. C’est aussi un moment d’introspection où les lumières extérieures nous aident à garder vivace notre flamme intérieure, raison pour laquelle nous décorons nos maisons avec force guirlandes, bougies et autres objets aux couleurs chaudes. La couronne de l’Avent, un peu oubliée et souvent reléguée à la décoration de la porte d’entrée, est non seulement un magnifique objet à mettre chez soi mais aussi un beau rituel à réaliser en famille pour se préparer à Noël. Ainsi, la tradition veut que les quatre bougies soit allumées tour à tour les quatre dimanches précédent Noël. Cette année, la première bougie sera donc allumée le 29 novembre et tous les soirs de la semaine suivante. Une seconde bougie sera allumée le dimanche 6 décembre et ainsi de suite, jusqu’à ce que toutes les bougies soient allumées en même temps. Cela tombe bien, car la dernière semaine de l’Avent correspond aussi au moment le plus sombre de l’année (21 décembre), où l’on a le plus besoin de lumière !

Lorsqu’on la fabrique en mode écolo, la couronne de l’Avent est donc une belle décoration zéro déchet, autant qu’un rituel à faire chaque soir pour se retrouver en soin-même et avec ceux qu’on aime autour de la flamme des bougies… Un peu de poésie dans ce monde tout tourneboulé, ça fait du bien.

Pour faire votre couronne

Pour faire votre couronne, il vous faudra :
* une base circulaire (boudin) en osier ou en paille, que vous pouvez confectionner vous-mêmes ou acheter en jardinerie/magasin brico. Bonne nouvelle, cette base pourra être réutilisée chaque année !
* du fil, par exemple du fil de lin, de la laine… ou n’importe quel fil suffisamment solide.
* des branches de sapin cueillies dans la forêt
* 4 longs clous
* des chandelles, idéalement en cire d’abeille car leur lumière est plus chaude et éclaire plus que celle des bougies en paraffine.
* des feuilles, fleurs séchées, baies, mousses, lierres… ou tout ce que vous voulez ajouter à votre couronne pour la rendre jolie !

Attention, veillez à bien utiliser des branches de sapin et non d’épicéa, car ce dernier perd ses aiguilles en hiver. Expérience faite l’année dernière, où ma couronne a fini un peu déplumée 🙂

Pour confectionner la couronne, je vous propose les étapes suivantes :

Premièrement, maintenez les branches de sapin autours de la base tout en enroulant le fil autour, jusqu’à ce que la base soit cachée et que les branches soient bien maintenues. C’est plus facile à faire à deux, si l’un tient les branches et l’autre enroule le file ! Il vaut mieux utiliser suffisamment de fil, quitte à ce qu’il se voit… Car il sera de toute façon caché par vos décorations végétales.

Deuxièmement, pour fixer les bougies, fichez quatre clous dans la base de façon à ce que la pointe ressorte vers le haut. Veillez à utiliser des clous assez longs pour qu’ils dépassent suffisamment de la base… sinon, vos bougies ne tiendront pas. Nous avons utilisé une perceuse pour faire les trous, puis avons introduit les clous. Si vous avez une meilleure technique, n’hésitez pas à partager dans les commentaires 🙂

Troisièmement, fixez vos bougies en les piquant dans les clous et décorez votre couronne. Pour faire tenir les éléments, vous pouvez les glisser sous les fils utilisés pour maintenir les branches de sapin ou encore les glisser les uns sous les autres (par exemple, en faisant tenir les mousses avec des branches de lierre que l’on enroule autours de la couronne).

Et voilà, vous aurez réalisé, avec toute votre créativité, une belle couronne qui sent bon et qui vous ressemble. Dernière astuce : l’idéal est de poser votre couronne sur une grande assiette ou un support (par exemple, un carton entouré de tissu) afin de protéger votre table contre les éventuelles gouttes de cire et de pouvoir déplacer la couronne sans devoir la manipuler… Car, sapin ou pas, les aiguilles sont fragiles et les végétaux séchés aussi.

A vos paniers, à vos perceuses, et bonne création 🙂